À propos de nous

Sur les origines de BEAN

BEAN est le fruit d’une collaboration entre les chercheuses Kpêdétin Mariquian Ahouansou, Natasha A. Kelly et Olive Vassell. Le projet a été amorcé en 2012 dans le but de créer un espace d’échange des connaissances et de soutien, principalement, à destination des universitaires européens noirs qui participent au champ grandissant des études noires européennes. Incité par les changements au sein de l’université – notamment, la réduction des financements et des opportunités de carrières, sans oublier la re-normalisation des positionnements conservatifs au sein des sciences sociales et des humanités, ses fondatrices ont pour ambition d’assurer une alternative : maintenir une plateforme non pas seulement dédiée à la production de connaissances par et à propos des européens noirs, mais un espace multilingues innovant et unique de part sa vision et dans les faits.

Kpêdétin Mariquian Ahouansou

Kpêdétin Mariquian Ahouansou est une doctorante en dernière année d’anthropologie sociale et ethnologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Elle est accueillie par le prestigieux Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS) pour la durée de son doctorat. Sa thèse porte sur le militantisme contemporain Français N/noirs et ses liens avec la diaspora européenne et la diaspora américaine. La recherche de Mariquian est particulièrement influencée par les travaux du philosophe Gilles Deleuze et du psychoanalyste Félix Guattari. Elle s’intéresse également à l’usage des nouvelles technologies et au discours sur la « race » et le genre au sein de la diaspora. Mariquian est née en France et est un membre actif de l’association Les Indivisibles ! Passionnée par la problématique du genre, elle défend l’idée qu’il faut sortir l’anthropologie de l’université pour l’utiliser de façon plus systématique, tel un outil au quotidien. Elle écrit également de la poésie et a pour devise la vie est une politique qui se réécrit au quotidien.

Natasha A. Kelly

Natasha A. Kelly est Docteure en études de communication et de sociologie, son travail a pour axe de recherche la race et le sexe. Née et éduquée au Royaume Uni elle a grandi en Allemagne. Actuellement élue de l’Union européenne au sein du Conseil pour l’intégration et la migration du Sénat de Berlin (2012-2017). Elle se considère comme une « militante académique » (deux caractéristiques importantes qui peuvent être pensées individuellement mais qui sont indéniablement inséparables) qui s’ancre dans la culture panafricaine de son héritage jamaïcain. En tant que rédactrice en chef, auteure et conférencière dans diverses universités privées et publiques allemandes et autrichiennes, elle utilise l’art et la performance pour rendre palpable les phénomènes « immatériels » que sont le racisme et le sexisme comme avec son exposition EDEWA (http://www.edewa.info). Cela lui permet de connecter théorie et pratique pour mettre en évidence l’importance et la nécessité du transfert des lignes entre politique, milieu universitaire et société.

Olive Vassell

Olive Vassell est née et a grandi à Londres, elle détient un master en journalisme international de la City University (Royaume Uni). Les intérêts de recherche d’Olive incluent le rôle joué par les médias dans la définition des Européens noirs, tant au niveau de la production de la connaissance noire européenne et des définitions créées et promues par la majorité des médias blancs. Olive qui travaille depuis plus de 25 ans à la fois au Royaume Uni et aux Etats-Unis a également été une journaliste primée. Notamment au cours de périodes de travail à la British Broadcasting Corporation (BBC) et pour la chaîne de télévision britannique Channel 4 ainsi qu’aux Etats-Unis pour le journal historique Afro-américain. En 2009, Olive a créé Euromight.com, (http://www.euromight.com), le premier site noir européen d’information. La publication de renommée met l’accent sur les histoires sous représentées des communautés noires européennes à travers l’écrit, la photographie et la vidéo en utilisant à la fois un contenu original et une compilation d’informations. Olive dirige actuellement le programme Digital Media de l’université du District de Columbia à Washington, D.C.